Je ne veux plus être attirée par le noir.

La tête pleine de pensée, l’estomac noué, encore une nuit trop agitée. J’essaie de laisser tous derrière moi, mais un rien me refais penser à tout ça, je cogite je chuchote mon cœur palpite si vite, je me pose et reprends mon calme, je ne veux plus repenser à tous ces drames Mais que dois-je faire pour baisser ce bras qui tremble de peur de lâcher ce doigt. Cette gâchette me hurle de presser la détente, mais rien n’y fait je suis tremblante au fond je crois que je veux rester vivante. Chacun a ses blessures, donc une armure différente, qu’elle soit solide ou non, la prière m’aide donc on peut dire que je m’en contante. À chaque pas j’ai l’impression de reculer, mais que dois-je faire je ne peux plus encaisser, et ces larmes tellement présente à chaque souvenir qui me hante. Et ont me dit que ça passera, mais je n’y crois pas, pourquoi garder espoirs, quand chaque jour tu ne broies que du noir, tu t’attaches mais tu craques, tu te braques, tu laisses ton cœur s’éteindre à petit feu, en espérant secrètement, qu’on vienne te faire un avoue, t’attend juste qu’on s’occupe de toi, qu’on te prenne dans les bras, au fond t’attend juste qu’un regard sincère croise le tien, un regard si spécial qui t’en ferais oublier ton chagrin. Si ce soir je met des mots sur mes penser puis-je croire que c’est pour avancer ? est-ce que je vais être comme c’est personne qui ne cesse de se lamenter sur leur sort, sur leur malheur, sur leur misèreserais-je comme ces gens qui pensent qu’en finir serait le tarif de tous les vices que la vie t’offre, de la perte d’un être cher ou encore le sentiment de n’être que poussière. Pourrais-je un jour arrêtait de me poser des questions je n’ai que 20 ans je devrais croquer la vie à pleine dent et ne pas oublier que le temps ne passe pas lentement, je ne veux plus penser que chaque minute passée à respirer me tue silencieusement, je veux crier, hurler mais rien n’y fait tendez-moi la main écouter mes pensées fixer mon regard j’ai besoin qu’on m’aide je ne veux plus être attirée par le noir.

19 commentaires sur « Je ne veux plus être attirée par le noir. »

    1. Coucou je viens de m’inscrire sur ton site, je n’avais pas fait attention , étourdie sans malice… quoique… disait ma grand-mère, je pense que de la malice j’en ai encore des tonnes, bonne journée MTH

      J'aime

  1. Un texte très percutant et qui dénonce toute la noirceur de nos états d’âmes…En vérité il n’y a pas d’âge pour sombrer…Cela arrive hélas à tout âge…Et je sais de quoi je parle. On dit que le temps guérit les blessures…Cela dépend… Le tout…c’est de croire à soi-même…Les autres ne peuvent pas le faire à notre place…gros bisous et merci pour ce partage

    Aimé par 2 personnes

  2. A vingt ans…une vie finit oui…Celle des rêves de l’enfance, d’une certaine insouciance…mais une autre point à l’horizon porteuse de beaucoup de fruits et de fleurs.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s