Ce mal de chien.

C’est une blessure qui ne cicatrice pas. Qui me plonge dans une haine profonde et dans une tristesse immense.

C’est comme un pincement au cœur. Un pincement qui dure et ne s’arrête jamais.

C’est comme une épine sur laquelle je marche en continu.

C’est comme si une mauvaise mélodie ne connaissant pas de fin, s’installer dans ma tête.

C’est une blessure qui ne cicatrice pas. Qui me plonge dans une haine profonde et dans une tristesse immense. Quand j’y pense plus rien pour moi n’as de sens. Je ressens seulement ce mal de chien, qui me brise le cœur, et m’enivre l’esprit. Ce tourbillon de sentiment dans mon corps qui détruirait le monde entier. Et ces larmes incessantes qui ne cesse de m’accompagner… Ton prénom dans ma tête, qui ne cesse de raisonner…. tous ces moments que je rêve de recommencer.

Je m’abondonne à tous ce déluge. J’ai essayer de comprendre et de m’accrocher. Mais je viens de réaliser , que tous ça je l’ai imaginé, rêvé, que j’étais la seul à y tenir, la seul à vouloir s’en souvenir.

3 commentaires sur « Ce mal de chien. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s