J’aimais la vie.

Mon esprit nage en plein bonheur, si seulement tu savais à quel point j’aimais la vie, lorsque tu faisais partie de la mienne.

J’aimerais y revenir, à ce temps des souvenirs. Ces moments où j’entendais encore ton rire. Tous ces jours ou tes sourire réchauffaient tous mon corps. Tous ces gestes qui m’enivrait l’esprit d’un amour inconditionnel.

Parfois mon regard se perd dans le vide et me vint un visage rayonnant. Mon esprit nage en plein bonheur, si seulement tu savais à quel point j’aimais la vie, lorsque tu faisais partie de la mienne. Si seulement tu ressentais ce vide qui ne cesse de s’étaler, et ce sentiment de solitude lorsque j’entends ton prénom, se sentiment de peur, de tristesse, de regret et de chagrin… Si seulement tu entendez toutes les paroles que mon esprit me compte chaque soir avant de m’endormir, tout ce bel avenir dont tu devais faire parti…

Toutes ces larmes que tu aurais pu empêcher, tout ce mal que tu aurais pu éviter, tout cette amour que j’aurais tant aimé continuer à te donner… J’aimerais te parler rien qu’une fois pour te demander comment nous en sommes arrivés là. Que tu comptes et comptera toujours pour moi, malgré que tu ne fasses plus partie de ma vie, malgré que je n’ai pu t’empêcher de partir, malgré que j’ai mal à en mourir.

Un commentaire sur « J’aimais la vie. »

  1. Ce  » jeune homme » avait une chance inouï d’être aimer aussi fort par une femme comme toi , chance que je n’ai pas su saisir , et que je regrette chaque jour qui passe.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s